David Trouvé : « Développer une identité d’équipe forte »

Sep 6, 2017 Non classé

L’équipe sénior 1 masculine revient en régionale 2 cette saison avec pour ambition de remonter en pré-nationale. Au cours de la préparation (qui a débuté le lundi 14 août), nous vous présentons les joueurs composant l’effectif version 2017/18. Place à la présentation de David Trouvé, arrivé au club début 2017.

Si personne n’avait encore fait de jeu de mots avec son nom, nous nous serions permis de dire que David a trouvé le chemin de la salle du Saint Gély Basketball un soir de février 2017. Arrivé de sa Savoie quelques mois plus tôt, ce grand gaillard a décidé de reprendre le basketball, un sport où il a tant vécu lors de ces 28 dernières années.

Un riche parcours débuté à la JA Biarritz, où il a été licencié de 5 à 11 ans sous les ordres d’un coach très célèbre, Paco Laulhé. Suite au déménagement de ses parents dans les Alpes, il a rejoint Challes-les-Eaux avant d’intégrer le réputé club du Maurienne Savoie Basket où il a joué pendant trois ans, avec comme entraîneurs Sébastien Bozon et Guillaume Quintard, deux techniciens installés dans le circuit professionnel sénior depuis.

Repéré lors des finales nationales (TIL) U15 par son ancien mentor, Paco Laulhé, il est reparti dans les Pyrénées Atlantiques pour rejoindre le centre de formation de l’Union Adour Basket, pendant du Denek Bat Urcuit, club qui évoluait alors en N1 (troisième division française). Il y a vécu une expérience sportive formidable.

« (Ça a été) une grosse année, grosse progression personnelle. On a fait le Final Four cadet (U18) France contre Roanne, Cholet et je ne sais plus qui. Puis le centre de formation a fermé car le président du Denek bat Urcuit a coupé le financement, pour manque de budget. »

S’il avait la possibilité de rester dans le giron de Pau-Orthez en allant à Mont de Marsan, il a préféré revenir finir ses années cadet France à Maurienne où il a parallèlement touché à la NM2 (entrainement et bout du bout du banc) sous la houlette de coach Ludo Guibert. Mais la suite a été moins glorieuse. Surtout, David Trouvé a privilégié les études.

« Ça s’est mal fini sur le plan relationnel (à Maurienne, NDLR) donc j’ai plaqué le délire de haut niveau, j’ai passé mes concours pour être en école de commerce et je suis allé en NM3 à La Tour de Salvagny. »

Après un break aux États-Unis pour les études, il est retourné en NM3 à La Ravoire. Trop pris par son boulot et peu motivé par la non présence d’équipe de NM3 en Haute Savoie, il a finalement arrêté la pratique de la balle orange entre 2012 et 2016. Jusqu’à 2017 donc… Suite à son déménagement dans le Sud, il a réalisé un retour en fanfare sur les terrains au Saint Gély Basketball.

« Parce que je commence vraiment à être gros et que le footing c’est vraiment chiant (rires). »

Dès les premiers entraînements, il a affiché de belles dispositions et a montré une vraie implication. S’il n’a pas pu jouer en RM1 sur la fin de saison dernière à cause d’un règlement, il a donné un coup de main à la réserve dans sa quête de montée en DM1. Cette saison, il jouera pleinement avec l’équipe première.

« L’ambition affichée par le club est intéressante, que ça soit au niveau de l’équipe 1 ou des jeunes. C’est une bonne dynamique pour créer un acteur fort dans une région qui en est cruellement dépourvu.

Au-delà de ça, il y a une très bonne ambiance générale et je crois beaucoup dans le fort potentiel d’une buvette d’avant/après match ainsi qu’au formidable retour sur investissement qu’apporterait une tireuse à bière. »

Bonne ambiance garantie… au sein d’un groupe ambitieux.

« Collectivement, la priorité n°1 c’est de gagner et d’avoir l’objectif de finir la saison invaincue. Ensuite on se doit de produire du jeu et de développer une identité d’équipe forte si on veut pouvoir faire 3-4 belles années et respecter le plan Horizon 2020.

Individuellement je veux juste me faire plaisir, ce qui arrivera naturellement si je me remets bien en forme et qu’on gagne des matchs. »

Pour conclure, voici un petit article de presse parlant de David au moment de son retour sur les parquets français il y a quelques années.


Les présentations des joueurs de l’effectif sénior 1 :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.