5e de Prénationale pour un promu : Julien Burke dresse le bilan de la saison de nos séniors masculins

04/06/2019

Après avoir terminé première de la poule A de Régionale 2 masculine en 2017/18, l’équipe 1 masculine du Saint Gély Basketball a joué en prénationale masculine en 2018/19, soit le meilleur championnat du Languedoc-Roussillon. Promue, l’équipe de Julien Burke a intégré trois recrues en préparation (Guillaume, Robin puis Julien C.). Elle a mis quelques semaines voire quelques mois à se trouver, avec notamment l’absence sur blessure du meneur titulaire Guillaume. Finalement, fin novembre, elle a commencé à gagner en efficacité des deux côtés du terrain pour se mettre à gagner plus régulièrement. Malgré quelques résultats frustrants (à Pérols puis contre Frontignan à domicile notamment) dans des matchs à leur portée, les séniors 1 du Saint Gély Basketball ont accroché la 5e place après une série finale de 3 victoires. Ils finissent ainsi à la première place des équipes du secteur de Montpellier en prénationale. Un résultat honnête pour le groupe de Julien Burke qui revient sur cet exercice 2018/19 et se tourne vers l’avenir.

Cette saison, Saint Gély était promu en Prénationale. La saison terminée, comment vois-tu cette première saison à ce niveau ?

Julien : Le premier objectif, à savoir un maintien confortable dans la division, a été réussi. Vu comment la saison est partie (5 défaites après 8 matchs), je crois que beaucoup de gens ne pensaient pas qu’on allait réussir. Avec le retour des blessés, de la solidarité, on a réussi à finir avec un bilan positif et à la cinquième place. Du coup, c’est plutôt satisfaisant, on est là où on voulait être.

Pendant un long moment, vous perdiez les matchs serrés. Finalement, vous finissez avec trois victoires étriquées dont deux en prolongation. Comment cela se fait-il ?

C’est quelque chose dont on a discuté sur la phase aller où on a régulièrement perdu de 5 points. On finissait mal nos matchs. Il fallait être plus efficace et solidaire. L’équipe a réussi à grandir ensemble. Et du coup on a réussi à prendre les matchs serrés. C’est la vraie note positive de la fin de saison.

La défense, qui était la plus efficace de RM2, s’est montrée solide au niveau supérieur.

Pour une équipe qui monte, notre défense était satisfaisante. C’est quand même bien agréable de pouvoir proposer des défenses indiv’ et être efficaces, alors qu’à notre surprise on a vu beaucoup de défense de zone cette saison. On est resté sur nos principes défensifs sur toute une année. Notre capacité de relance et de jouer vite a été un autre élément positif. On a trouvé un vrai rythme intéressant sur la contre-attaque / la relance. Ça convient à notre effectif.

En 2017, après la relégation en RM2, le club a lancé un processus « Horizon 2020 ». Le but c’était la remontée directe en l’an 1 (2017/18), le maintien confortable en l’an 2 (2018/19) puis l’installation en première partie de tableau de Prénationale en l’an 3 (2019/20). Les deux premières saisons ont bien suivi l’objectif, es-tu prêt pour réaliser celui de l’an 3 ?

J’attends de voir ce que va donner le « mercato ». On est en pourparlers avec plusieurs joueurs pour densifier le groupe qui a déjà un noyau solide. On ne veut pas encore fixer d’objectifs mais on veut être compétitifs. On a fini 5e, l’idée c’est de continuer à développer notre identité de jeu avec les jeunes joueurs à potentiel qui prennent de plus en plus d’importance en équipe 1, tout en étant mené par un groupe de joueurs expérimentés bienveillants. Quoi qu’il en soit, on devrait être en mesure d’être une équipe sérieuse de Prénationale en 2019/20. On veut rester humble et ne rien annoncer alors que la saison reprend dans 4 mois mais j’ai bon espoir d’avoir un groupe déterminé à jouer les trouble-fêtes dans un championnat qui s’annonce plus ouvert avec la montée de Toulouges en Nationale 3. Surtout qu’on a la chance d’avoir un club qui travaille derrière avec une filière de formation, une équipe réserve solide (top 4 de RM2 en 2018/19), des U20 à intégrer en sénior etc. Sans oublier l’ambiance qui règne à Saint Gély, le soutien des licenciés et la perspective de la nouvelle salle pour fin 2020. Tout ça rend le projet crédible et stimulant.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.